30 août 2017

Du gazon ou pas...

Bonjour,

21022012-il-fait-beau-tous-au-jardin-final

Ah la grave question du gazon...

Nous avons eu plusieurs maisons au gré de nos déménagements.

Les deux premières fois, nous avons fait appel à un pépiniériste et avons fait semer un beau gazon. Nous avons même acheter une sorte de tondeuse mais pour enlever la mousse.

Nous avons mis du désherbant sélectif, de l'engrais, de l'anti mousse... nous avons aussi tondu, arrosé, couper les bordures...

A la campagne nous nous sommes bornés à tondre le terrain herbeux.

Moins de boulot et le résultat n'a pas été au fil du temps sensiblement différent. Plus de mauvaises herbes dans mon gazon semé et un effet moquette dans mon champ.

Résultat, lorsque nous sommes arrivés dans notre terrain défoncé et couvert de silex, notre approche a été radicalement différente.

Et, vous n'allez pas le croire, il faut du courage.

D'abord physique puisque nous avons tout fait nous même et ensuite social, et ce n'est pas le moindre problème.

Cela a commencé avec nos chers voisins nous vantant la qualité merveilleuse des graines de leur gazon. J'avoue que j'en ris encore. Car mon idée était de laisser faire les choses et de ne surtout pas engazonné mon terrain. De toute façon j'allais faire des massifs et je me souviens encore du boulot à enlever l'herbe pour ce faire dans mes précédentes habitations...

je n'ai toutefois rien dit, sentant inconsciemment que cette position allait être difficilement admise.

Nous avons certes tondu avec un solide tracteur de tonte permettant de passer partout, mais il nous a été reproché de ne pas entretenir notre jardin, c'est quand même étonnant!

Comme si le gazon était le mètre étalon du jardin classe et nickel.

Moi je ne voulais plus de tous ces produits chimiques. Et puis les trous de taupes ne me gênaient pas tant que ça, je récupérais la terre et puis basta.

Mes voisins ont même installé un système faisant un léger bruit par moment, je m'en suis rendue compte en désherbant un massif près de la clôture. Bilan, ils avaient autant voire plus de trous de taupe que nous.

J'aurais bien fait, dans le fond du jardin, une zone libre sans taille, on s'est limité à des tontes plus espacées d'autant que nous avons sur le reste un robot qui a succédé à notre tracteur. 

L'herbe n'est jamais arrosée et n'a aucun traitement, je trouve ça plus raisonnable pour la nature et mon porte monnaie, tant pis à qui y trouve à redire.

Mais le beau gazon reste quand même le graal pour beaucoup, moi, je m'en fiche hi hi!!

En ce moment l'herbe ne pousse pas vraiment, de temps en temps j'enlève celles qui montent un peu trop ou s'étalent mais c'est tout.

Tout cela repoussera à l'automne...

A bientôt

Posté par eoghan à 09:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 août 2017

de retour

Bonjour,

Je suis revenue de vacances mais je ne suis pas vraiment présente sur le net car j'ai mes petits diables...

A mon retour le jardin était très sec, il l'était avant et cela ne s'est pas amélioré.

Mais certaines plantes ont prospéré :

mon koelteuteria :

IMG_4633

les mauves en arbres,

IMG_4636

IMG_4637

ce conifère panaché,

IMG_4635

quelques fleurs :

IMG_4634

 

D'autres ont abandonné la partie, c'est décourageant!!

La chienne de mes chers voisins continue à faire des trous sous la clôture, ce ne serait pas trop génant si ma tondeuse robot ne tombait pas dans les trous...

Les petits ont mis de beaux yeux à Choupinette, il faut que je fasse la photo!! 

A bientôt

Posté par eoghan à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]